Orfeo Orchestra – Boismortier: Les voyages de l’Amour, Op. 60 (2020) [FLAC 24bit/48kHz]

Orfeo Orchestra – Boismortier: Les voyages de l’Amour, Op. 60 (2020)
FLAC (tracks) 24 bit/48 kHz | Time – 02:38:34 minutes | 1,64 GB | Genre: Classical
Studio Masters, Official Digital Download | Front Cover | © Glossa

György Vashegyi and his Orfeo Orchestra and Purcell Choir offer up a recording of Boismortier’s Les Voyages de l’Amour of which this 1736 opéra-ballet has been in sore need, a score long and unjustly neglected. For this latest dramatic extravaganza on Glossa, Chantal Santon-Jeffery takes on the title role of lovesick Cupid, and the soprano is joined by two further widely experienced stars of the French Baroque opera revival in Katherine Watson (as the god of love’s sidekick and factotum Zéphire) and Judith van Wanroij as the shepherdess Daphné, smartly resistant to the god’s charms (until the end of the fourth act).
By 1736, Joseph Bodin de Boismortier had become well-known in Parisian musical circles for his entertaining instrumental and vocal music and in his booklet essay Benoît Dratwicki (of the Centre de Musique Baroque de Versailles) explains how this fashionable composer came to have his first production for the Paris Opéra cast into the shadows, how the roles for Cupid and Zéphire may have originally been written for two prominent dessus of the time but were replaced by male singers for the première and how this new recorded edition aims to provide a performance as the composer would have wanted it.
Katia Velletaz, Éléonore Pancrazi and Thomas Dolié also contribute to this lively entertainment, with this release also containing two differing versions of the second act about the arrow-firing god of love’s travels through village, city and court in search of true love for himself.

Tracklist:
01. Orfeo Orchestra – Ouverture (02:16)
02. Purcell Choir – Triomphe, Amour, comble nos voeux (02:12)
03. Orfeo Orchestra – Air pour la suite de l’Amour et de Zéphire (01:02)
04. Katherine Watson – Vous qui servez des inhumaines (00:58)
05. Orfeo Orchestra – Premier et deuxième rigaudon pour la suite de l’Amour et de Zéphire (01:08)
06. Katia Velletaz – Que tout soit enchanté (01:09)
07. Katherine Watson – Vous à qui deux beaux yeux assurent la victoire (02:30)
08. Orfeo Orchestra – Premier et deuxième menuet pour les mêmes (01:34)
09. Chantal Santon-Jeffery – Chantez, formez toujours le concert le plus tendre (02:04)
10. Katherine Watson – Les dieux et les mortels, heureux par ta puissance (00:58)
100. Thomas Dolié – Use bien de ma confiance (00:18)
101. Thomas Dolié – Mon bonheur serait imparfait (01:12)
102. Thomas Dolié – Mais la fête va commencer (00:12)
103. Orfeo Orchestra – Marche en rondeau pour l’entrée des masques (01:21)
104. Purcell Choir – Règne, Amour, enchante nos âmes (01:25)
105. Éléonore Pancrazi – L’erreur de nos déguisements (00:36)
106. Éléonore Pancrazi – Suivons l’Amour et la folie (01:42)
107. Orfeo Orchestra – Contredanse pour les mêmes (00:39)
108. Éléonore Pancrazi – De l’Amour chantons la gloire (02:34)
109. Thomas Dolié – Dans ces lieux éloignés d’une foule indiscrète (01:28)
11. Chantal Santon-Jeffery – Par des traits sûrs de la victoire (00:33)
110. Éléonore Pancrazi – Ah ! Quelqu’un vient, fuyons (02:47)
111. Katherine Watson – C’en est assez, laissons Daphné dans ce palais (00:45)
112. Judith van Wanroij – Doux sommeil, qui suspends les maux des misérables (03:08)
113. Judith van Wanroij – Quel songe séduisant s’offrait à ma pensée? (01:53)
114. Judith van Wanroij – Termine pour jamais une cruelle absence (01:21)
115. Katherine Watson – Silvandre, dites-vous ? Après son inconstance ! (01:47)
116. Judith van Wanroij – Si l’inconstant à l’ardeur qui m’engage (01:05)
117. Katherine Watson – Étouffez désormais les vains transports (00:40)
118. Purcell Choir – Célébrons les amours d’un fidèle berger (01:05)
119. Judith van Wanroij – Arrêtez ! Vous donnez au plus volage amant (02:57)
12. Katherine Watson – Bannis une crainte si vaine (01:02)
120. Chantal Santon-Jeffery – C’en est trop, charmante bergère (01:10)
121. Chantal Santon-Jeffery – Célébrez la beauté pour qui mon coeur soupire (00:48)
122. Judith van Wanroij – Volez, tendres plaisirs, venez nous rendre heureux (01:25)
123. Orfeo Orchestra – Premier et deuxième menuet pour les jeux et plaisirs (01:18)
124. Orfeo Orchestra – Air en rondeau pour les mêmes (00:58)
125. Chantal Santon-Jeffery – Triomphez de mon coeur, cette aimable victoire (00:39)
126. Chantal Santon-Jeffery – Tambourin pour les jeux et plaisirs (00:31)
127. Orfeo Orchestra – Sarabande pour les mêmes (00:48)
128. Purcell Choir – Vole hymen, reviens à Cythère (1) (02:09)
129. Chantal Santon-Jeffery – Dans une chaîne mutuelle (02:33)
13. Chantal Santon-Jeffery – Partons, abandonnons Cythère (01:23)
130. Purcell Choir – Vole hymen, reviens à Cythère (2) (01:34)
14. Purcell Choir – Partez, volez à la victoire (01:55)
15. Orfeo Orchestra – Ouverture (Reprise) (01:53)
16. Chantal Santon-Jeffery – Que je me plais dans ce séjour! (02:32)
17. Katherine Watson – Amour, dans ces lieux charmants (00:11)
18. Katherine Watson – Les tendres oiseaux dans ces champs (01:18)
19. Katherine Watson – Toi qui fais leurs plaisirs, vas-tu les partager? (00:34)
20. Chantal Santon-Jeffery – Du trouble qui l’agite, étonnée, incertaine (00:34)
21. Katherine Watson – Dieu séducteur, malgré tes peines (01:43)
22. Chantal Santon-Jeffery – Daphné doit dans ces lieux venir avant la fête (02:39)
23. Chantal Santon-Jeffery – Mais je la vois, moments de transports amoureux (00:33)
24. Chantal Santon-Jeffery – Un prix est dans ce jour proposé par Cypris (02:32)
25. Chantal Santon-Jeffery – Tournez sur moi ces yeux qui vous rendent si belle (01:22)
26. Judith van Wanroij – Vous vous plaignez toujours ! Quand l’Amour nous entraîne (01:13)
27. Judith van Wanroij – La paisible indifférence (00:57)
28. Chantal Santon-Jeffery – Non, l’Amour n’est point redoutable (00:34)
29. Judith van Wanroij – On vient, chacun s’apprête (00:38)
30. Orfeo Orchestra – Marche pour l’entrée des bergers et bergères (00:59)
31. Thomas Dolié – Pour nous faire chanter les attraits de son fils (00:13)
32. Thomas Dolié – Air et pour mériter les dons de l’immortelle (01:28)
33. Katia Velletaz – Si nous voyons dans ce séjour (01:42)
34. Orfeo Orchestra – Rondeau pour les bergers et bergères (02:17)
35. Chantal Santon-Jeffery – Charmant vainqueur, aimable maître (02:36)
36. Thomas Dolié – Bergers, quelqu’un veut-il encor se faire entendre (00:22)
37. Thomas Dolié – Berger, jouissez de la gloire (1) (01:42)
38. Orfeo Orchestra – Premier et deuxième tambourin pour les bergers et bergères (01:04)
39. Purcell Choir – Berger, jouissez de la gloire (2) (01:16)
40. Orfeo Orchestra – Air en rondeau pour l’entracte (01:36)
41. Thomas Dolié – Cruel Amour, rends-moi le coeur d’une infidèle (01:26)
42. Thomas Dolié – Alcidon vient, fuyons (02:17)
43. Thomas Dolié – Devais-je m’attendre qu’un jour (00:34)
44. Chantal Santon-Jeffery – Par un reproche téméraire (01:28)
45. Thomas Dolié – Êtes-vous insensible à ma douleur pressante? (01:56)
46. Katia Velletaz – L’objet à qui l’Amour doit rendre ici les armes [1] (00:41)
47. Thomas Dolié – J’aurais brûlé pour vous d’une ardeur éternelle (00:28)
48. Katia Velletaz – On vient, calmez des feux (00:22)
49. Thomas Dolié – L’éclat de la grandeur suprême (01:01)
50. Orfeo Orchestra – Marche pour les tyriens et tyriennes (00:40)
51. Purcell Choir – L’objet à qui l’Amour doit rendre ici les armes [2] (01:08)
52. Orfeo Orchestra – Passacaille pour les tyriens et tyriennes (02:01)
53. Éléonore Pancrazi – Air et quels plaisirs l’Amour nous procure! (01:36)
54. Orfeo Orchestra – Premier et deuxième air pour les tyriens et tyriennes (01:13)
55. Katherine Watson – Accourez, rassemblez-vous (00:40)
56. Katherine Watson – Les rois, les jeux règnent dans ce séjour (03:12)
57. Orfeo Orchestra – Air pour les tyriens et tyriennes (00:40)
58. Thomas Dolié – Où courez-vous? (00:19)
59. Thomas Dolié – Lorsque vous me juriez les feux les plus constants (00:37)
60. Katia Velletaz – Vous faites sur mon coeur des efforts superflus (00:12)
61. Thomas Dolié – Eh bien ! Je brise votre chaîne (00:31)
62. Orfeo Orchestra – Symphonie pour la descente de l’Amour (00:16)
63. Chantal Santon-Jeffery – Mon coeur aurait été le prix de la constance (01:02)
64. Chantal Santon-Jeffery – Pour apprendre de vous (00:43)
65. Thomas Dolié – Bientôt nous connaîtrons Lucile (02:27)
66. Chantal Santon-Jeffery – Elle croit recevoir d’un inconnu qui l’aime (00:54)
67. Thomas Dolié – La constance qui chancelle (00:44)
68. Chantal Santon-Jeffery – Lucile vient, quittons ces lieux (00:11)
69. Éléonore Pancrazi – Pourquoi rougir d’être volage? (00:45)
70. Katia Velletaz – En vain je veux bannir Alcidon de mon âme (00:54)
71. Katia Velletaz – Ô dieux! Si je suis infidèle (01:19)
72. Éléonore Pancrazi – Confident du destin (01:56)
73. Orfeo Orchestra – Symphonie pour l’arrivée des génies élémentaires (00:50)
74. Orfeo Orchestra – Caprice pour les génies élémentaires (04:00)
75. Thomas Dolié – Disparaissez, voiles impénétrables (02:26)
76. Orfeo Orchestra – Prélude (00:09)
77. Éléonore Pancrazi – Quel triomphe ! Dieux ! Quelle gloire ! (00:59)
78. Katia Velletaz – Quels doux concerts ! Quels sons harmonieux ! (00:27)
79. Orfeo Orchestra – Premier air en rondeau pour l’entrée de la suite de l’Amour (01:08)
80. Purcell Choir – Portez la chaîne la plus belle (01:01)
81. Orfeo Orchestra – Deuxième air pour la suite de l’Amour (00:35)
82. Katherine Watson – Ce n’est pas la peine (00:41)
83. Katia Velletaz – Ah ! Qu’il soit sûr de ma constance (00:40)
84. Chantal Santon-Jeffery – Mon bonheur m’amène en ces lieux (01:06)
85. Éléonore Pancrazi – Cessez d’offrir des voeux (00:16)
86. Chantal Santon-Jeffery – Lucile, avouez-vous de si cruels discours? (00:27)
87. Purcell Choir – Vous embrasez l’Amour de la plus vive flamme [1] (00:44)
88. Chantal Santon-Jeffery – Voilà donc d’où partaient vos mépris inhumains (00:29)
89. Chantal Santon-Jeffery – Abandonnez plutôt ces injustes désirs (01:06)
90. Purcell Choir – Vous embrasez l’Amour de la plus vive flamme [2] (00:42)
91. Chantal Santon-Jeffery – C’en est donc fait, cruelle, et vous ne m’aimez plus (01:09)
92. Katia Velletaz – C’est l’Amour qui m’échappe! (00:27)
93. Orfeo Orchestra – Prélude (00:29)
94. Chantal Santon-Jeffery – Mes feux sont écoutés, la princesse que j’aime (00:41)
95. Chantal Santon-Jeffery – Julie en apparence a rejeté les voeux (00:49)
96. Chantal Santon-Jeffery – Sans cesse ton coeur s’applaudit (00:38)
97. Thomas Dolié – Un inconstant, auprès de l’objet qui l’engage (00:40)
98. Chantal Santon-Jeffery – Un inconstant partout doit se faire haïr (01:59)
99. Thomas Dolié – On prépare en ces lieux une fête brillante (00:43)

Download:

mqs.link_GyrgyVashegyi0rfe00rchestraB0ism0rtierLesv0yagesdelAm0ur0p.6020202448.part1.rar
mqs.link_GyrgyVashegyi0rfe00rchestraB0ism0rtierLesv0yagesdelAm0ur0p.6020202448.part2.rar